• 26 AVR 17

    Lieu de rencontre pour les petits aux « P’tits Pas »

    Les A.S.B.L. « Les P’tits Pas » et « La Maison Ouverte » sont des lieux de rencontre inspiré de « Les Maisons Vertes ». C’est un espace de jeu et de parole spécialement conçu pour les enfants de 0 à 4 ans, accompagnés de leur maman, de leur papa, de leur grand-parent ou de leur nounou… Ce lieu de transition entre la maison et la crèche ou l’école permettra d’élaborer la séparation entre l’enfant et ses proches, au rythme de chacun, afin que l’enfant se découvre et développe son autonomie tout en étant rassuré par la proximité d’une personne aimée.

    Des accueillant(e)s professionnel(le)s sont aussi là pour assurer le bon fonctionnement de l’endroit et pour être à l’écoute tant des petits que des plus grands.

    Les permanences sont organisées :

    1. A « Les P’tits pas« :
    • le vendredi de 9h à 12h durant l’année;
    •  le mercredi de 9h à 12h durant les périodes de vacances scolaires.

    Aucune inscription préalable n’est nécessaire. Pour plus de renseignements, veuillez contacter le 0484/59.68.88 ou surfer sur le site internet www.maisonsvertes.be (onglet « Les P’tits pas »).

    Pour y accéder:

    Velle aux Jeux, 23

    1150 Woluwe-Saint-Pierre.

    Accès en bus: 36, arrêt Mertens ; accès en tram: 39 et 44, arrêt Dépôt Woluwe.

    2. A la Maison Ouverte (uniquement en dehors des congés scolaires):

    • du lundi au vendredi de 14 à 18h;
    • le samedi de 10 à 13h.

    Aucune inscription préalable n’est nécessaire. Pour plus de renseignements, veuillez contacter le 02/770.52.60 ou surfer sur le site internet www.maisonsvertes.be.

    Pour y accéder:

    La Maison Ouverte

    Av. Georges Henri, 251bis

    1200 Woluwe-Saint-Lambert

    Acccès en tram: 23, 24, 25, arrêt Georges Henri; Métro : 1, arrêt Gribaumont.

     

Rubriques

  • En bactériologie et parasitologie, le but des analyses est souvent d’identifier l’agent responsable de l’infection : bactérie, parasite, champignons microscopiques, etc. Elles consistent donc à prélever un échantillon et à rechercher l’élément pathogène soit par observation directe, soit après mise en culture. L’identification du germe pathogène aidera à définir le meilleur traitement et l’antibiotique le plus efficace.

  • La biochimie est l’étude des réactions chimiques du monde vivant. Les analyses biochimiques consistent à mesurer les quantités des constituants des liquides biologiques (sang, urine, etc.). La plupart des maladies ont en effet des répercussions sur leur composition et leur étude peut aider au diagnostic et au suivi de nombreuses maladies.

  • Les analyses hématologiques sont pratiquées sur le sang pour permettre le diagnostic ou le suivi de certaines maladies. Le sang est composé d’un liquide, le plasma, dans lequel flottent des cellules (globules rouges, blancs et plaquettes) et un grand nombre de substances (protéines, hormones, vitamines, etc.). Ainsi, l’hématologie regroupe l’analyse des cellules du sang mais aussi d’éléments dissous dans le plasma comme les facteurs de la coagulation ou les anticorps.

  • La sérologie est l’étude du sérum, c’est-à-dire le sang débarrassé de ses cellules et de certains constituants. La plupart du temps, il a l’aspect d’un liquide transparent et jaunâtre. Communément, la sérologie consiste à évaluer l’immunité à une maladie en mesurant la quantité d’anticorps spécifiques de celle-ci.

Ce site ne peut en aucun cas remplacer une consultation.