• 03 OCT 17
    Bactériologie / Parasitologie

    Bactériologie / Parasitologie

    En bactériologie et parasitologie, le but des analyses est souvent d’identifier l’agent responsable de l’infection : bactérie, parasite, champignons microscopiques, etc. Elles consistent donc à prélever un échantillon et à rechercher l’élément pathogène soit par observation directe, soit après mise en culture. L’identification du germe pathogène aidera à définir le meilleur traitement et l’antibiotique le plus efficace.

    Définition 

    La bactériologie est une discipline scientifique qui se consacre à l’étude des bactéries. La bactériologie a pour but d’identifier des bactéries, de les classer et d’étudier leur interaction c’est-à-dire l’action de l’une sur l’autre avec le milieu extérieur, chez l’homme et chez l’animal.

    La bactériologie médicale a pour objet la mise en évidence qui existe éventuellement entre les différentes souches de bactéries, sources d’infection chez l’homme.

    L’examen bactériologique nécessite un échantillon de substance provenant de l’organisme. Il peut s’agir de sang, de pus, de crachat, d’excrément, d’urine, d’épanchement liquidien divers etc. Ces échantillons sont prélevés sur le patient d’une manière ou d’une autre (prise de sang le plus souvent, biopsie, etc.).
    Les prélèvements nécessitent quelques fois l’utilisation de matériel médical comme le fibroscope.

    Le prélèvement ainsi obtenu est tout d’abord examiné à l’aide d’un microscope puis coloré, ce qui permet d’identifier les cellules comme des globules blancs. L’examen microscopique autorise également la mise en évidence de certaines bactéries.
    Une coloration spécifique, que l’on appelle Gram, donne la possibilité d’établir une distinction entre chaque bactérie dite Gram positif ou Gram négatif.

    • Quand il s’agit de bactéries Gram positif elles apparaissent en violet.
    • Quand il s’agit de bactérie Gram négatif elles perdent leur teinte violette après traitement.

    Ces différents colorations permettent presque idéalement de classer les bactéries et éventuellement de se faire une idée préconçue de l’éventuelle efficacité d’un antibiotique pour lutter contre la multiplication bactérienne.
    Enfin il est procédé à la mise en culture des bactéries ainsi isolées, identifiées, pour objectiver leur sensibilité ou leur résistance aux différents antibiotiques que l’on teste grâce à la réalisation de ce qu’on appelle un antibiogramme qui permet de choisir le traitement antibiotique le mieux adapté.

    Source:

    http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/bacteriologie-0

    Autres rubriques

    • Facteurs de risque cardiovasculaires

      Hormis l’hérédité, le sexe et l’âge, les principaux facteurs de risque cardiovasculaire peuvent être modifiés : tabagisme, hypertension artérielle, cholestérol, sédentarité et surpoids.

    • Arrêter de fumer

      Arrêter de fumer n’est pas chose facile, c’est une évidence ! Ne renoncez pas après un premier essai, la réussite intervient généralement après plusieurs tentatives.

    • L’asthme

      L’asthme est une pathologie de plus en plus fréquente.

      Comment reconnaître une crise ? Quelles en sont les causes ? Quels sont les examens nécessaires au diagnostic ? Quels sont les traitements ?

Rubriques

  • En bactériologie et parasitologie, le but des analyses est souvent d’identifier l’agent responsable de l’infection : bactérie, parasite, champignons microscopiques, etc. Elles consistent donc à prélever un échantillon et à rechercher l’élément pathogène soit par observation directe, soit après mise en culture. L’identification du germe pathogène aidera à définir le meilleur traitement et l’antibiotique le plus efficace.

  • La biochimie est l’étude des réactions chimiques du monde vivant. Les analyses biochimiques consistent à mesurer les quantités des constituants des liquides biologiques (sang, urine, etc.). La plupart des maladies ont en effet des répercussions sur leur composition et leur étude peut aider au diagnostic et au suivi de nombreuses maladies.

  • Les analyses hématologiques sont pratiquées sur le sang pour permettre le diagnostic ou le suivi de certaines maladies. Le sang est composé d’un liquide, le plasma, dans lequel flottent des cellules (globules rouges, blancs et plaquettes) et un grand nombre de substances (protéines, hormones, vitamines, etc.). Ainsi, l’hématologie regroupe l’analyse des cellules du sang mais aussi d’éléments dissous dans le plasma comme les facteurs de la coagulation ou les anticorps.

  • La sérologie est l’étude du sérum, c’est-à-dire le sang débarrassé de ses cellules et de certains constituants. La plupart du temps, il a l’aspect d’un liquide transparent et jaunâtre. Communément, la sérologie consiste à évaluer l’immunité à une maladie en mesurant la quantité d’anticorps spécifiques de celle-ci.

Ce site ne peut en aucun cas remplacer une consultation.